La France et l’islamisme

La France et l’islamisme est un sujet tabou dans l’espace français.

Macron, pour être élu, a fait acte de soumission à l’islam en allant en Algérie en déclarant que la France avait commis un crime contre l’humanité envers les algériens.

Les algériens ont été tellement réprimés qu’ils sont tous venus en France pour avoir une vie meilleure.

Suivi pas les tunisiens, les marocains et de tous les anciens colonisés africains.

Le Bataclan et l’islamisme

J’ai habité de nombreuses années au 38 boulevard Voltaire, soit à 50 mètres du Bataclan qui se situe au 50 du même boulevard.

J’ai même le souvenir du Bataclan, transformé en synagogue en 1973, l’année de la guerre du Kippour.

C’est un quartier et une salle que je connais très bien et pour qui l’attentat du 13 novembre 2015 m’a touché profondément.

J’avais déjà mentionné le témoignage d’une amie Laurence-Cecile Gozlan, Médecin qui a participé a l’Hopital Lariboisière aux soins des blessés.

Un reportage émouvant que je vous demande de relire

Comment sont traités les survivants

Je viens d’écouter le témoignage d’une voisine qui elle a vécu l’attentat, heureusement sans blessures physiques, mais blessée psychologiquement comme beaucoup.

Je vous demande d’écouter soigneusement son intervention qui nous explique le comportement de la France, politique comme médiatique.

La France et l’islamisme

Je suis sorti atterré par son intervention.

Après ma fierté d’être français exprimé hier avec la nomination d’une rue au nom de Michel Bacos, héros français d’Entebbé.

Et très fier d’avoir beaucoup d’amis musulmans rejetant l’islamisme.

Je suis resté révolté par l’expérience de Caroline Christa-Bernard qui a témoigné.

La France est gangrenée par des musulmans hospitaliers comme policiers qui défendent l’islamisme radical comme faisant partis de l’islam naturel.

Toutes les personnes qui l’ont suivi pour son traumatisme ont été des musulmans qui avaient comme consigne de défendre l’islam.

Malheureusement, comme je l’ai écrit récemment la gauche française, culpabilisé par l’occupation coloniale française, est complètement acquise à l’islam.

Et tous les médias, par gauchisme ou par peur, se battent contre l”amalgame” islam/islamisme.

Depuis “Charlie Hebdo” plus aucun article dénonçant l’islamisation de la communauté française n’est paru.

L’islam a gagné

Seul Eric Zemmour arrive encore à défendre ses idées, malgré ses procès et ses interdictions de débattre sur plusieurs chaines de télévision bien-pensante.

Les assassins de Mireille Knoll et de Sarah Halimi ne sont que des déséquilibrés, malgré leur revendication “Allah Akbar”.

Et le dernier attentat à la préfecture de police n’est pas islamiste, car il n’a pas crié “Allah Akbar” (PM: il était muet)

Par contre l’octogénaire qui a tiré sur une mosquée à fait la une des journaux.

Mais toutes les églises se font incendier en France en toute tranquillité médiatique.

L’islamisme a gagné la France

Téléchargez l’application “sarfatit” sur votre téléphone

Cliquez sur l’icône correspondant à votre téléphone