La France dernier pays arabe

La France dernier pays arabe qui fera la paix avec Israel.

Tunisien de naissance, Français de culture, Israélien de sionisme je suis déçu.

La Tunisie, pays arabe qui m’a vu naitre

Le pays de ma naissance, qui a élu un Président, Kais Saied,  allié aux frères musulmans qui a fondé sa doctrine politique sur la haine d’Israël.

“Normalisation avec qui? Le mot normalisation est faux. C’est une traîtrise. Celui qui fait avec l’entité sioniste doit être jugé pour haute trahison (…) Nous sommes en situation de guerre”, estimait-il avant de préciser que “nous faisons avec les Juifs mais nous ne faisons pas avec le gouvernement israélien ».

Le pays où j’ai vécu, et que j’aime profondément, mais qui me déçoit de plus en plus.

La France, qui devient un nouveau pays arabe

La France, qui a perdu depuis des décennies sont identité judéo-chrétienne construite pendant des siècles.

Par une majorité islamo-gauchiste qui la soumet chaque jour de plus en plus.

Suite à l’annonce de Netanyahou d’annexer une partie la Judée et la Samarie qui sont déjà sous son autorité.

Le président Macron s’est empressé d’inviter Mahmoud Abbas pour le soutenir et lui offrir une aide financière.

Quand Beyrouth a explosé, le président Macron a été le premier à se rendre sur place pour donner une aide financière aux libanais.

Pourquoi donner tant d’argent a des ennemis d’Israël, quand la France n’a plus d’argent.

La France dont l’économie bat de l’aile, ne doit plus être prolifique avec l’argent qu’elle emprunte.

Que font les vrais pays arabes

Les pays arabes, soutient inconditionnels de la cause palestinienne, se lassent du véto systématique de Mahmoud Abbas.

“Je pense que depuis trop longtemps, les Palestiniens ont apposé leur veto sur la paix.

Non seulement entre Israël et les Palestiniens, mais entre Israël et le monde arabe,

Si nous devons attendre les Palestiniens, nous les attendrons éternellement. Ce n’est plus le cas maintenant” Bibi Netanyahou

La pandémie mondiale actuelle a affaibli toutes les économies.

Les pays arabes sont aussi touchés par la récession mondiale.

Associé à la fin programmé de la supériorité pétrolière, les arabes de la région commence à compter leur argent.

Et la cause palestinienne est depuis trop longtemps un gouffre financier sans fin et sans résultat visible.

Et investir en Israel est pour eux, une assurance financière éternelle, tant qu’Israël existe.

Le choix est facile à comprendre et beaucoup de pays arabes attendent les résultats de ce premier traité de paix pour le rejoindre.

Bénéfique pour le Moyen-Orient

Victoire israélienne pour rétablir la paix dans la région.

Avec cette rencontre aujourd’hui, avec le premier vol Tel-Aviv – Dubaï, le premier pays arabe, un grand pas a été franchi.

L’ennemi commun, l’Iran, qui cherche depuis longtemps à créer des bases militaires proches d’Israël.

Et surtout qui a vu toutes ses tentatives détruites par l’aviation israélienne.

Voit aujourd’hui, lundi 31 août 22, un avion avec une étoile de David, se poser à quelques kilomètres de sa frontière.

Ce n’est qu’un avion civil, mais qui annonce l’arrivée prochaine d’avions militaires israéliens qui pourront attaquer directement le territoire iranien.

Insupportable pour le régime des ayatollahs, dont le principal allié est en accusation au Liban, suite à l’explosion.

Quant au hamas, dont la principale arme aujourd’hui est composée de ballons incendiaires.

Et surtout avec des dirigeants qui se terrent comme Nasrallah à Beyrouth.

L’Iran n’a jamais été aussi faible.

Israel n’a jamais été aussi fort.

La meilleure issue pour Gog et Magog.

C’est le camp de Bien qui prend le dessus sur le camp de Mal.