La chasse est ouverte contre Netanyahou

Le procureur de la république a recommandé l’inculpation du premier ministre Benjamin Netanyahou

Bibi Netanyahou a fait une déclaration en se disant persécuté par les médias sous la pression de la Gauche

Les élections s’approchent et de plus en plus cette élection devient bi partis pour la première fois entre 2 groupes la Droite contre la Gauche.

Pour la première fois, les alliances se feront avant les élections.

L’alliance Gantz/Lapid oblige Netanyahou et la Droite de conclure des alliances avant l’élection pour éviter que Kahol Lavan soit majoritaire et deviennent les futurs premiers ministres.

Bibi Netanyahou s’est dit égal des grands dirigeants de ce monde, égal de Trump ou de Poutine.

En effet, un petit pays comme Israel, aujourd’hui traite d’égal à égal avec les plus grands pays.

Depuis 10 ans à la tête du Pays, Bibi n’a aucun reproche à se faire sur la direction du Pays.

Le bilan économique , technologique et militaire pense en la faveur de Bibi.

Le seul reproche qui peut être fait c’est le bilan social qui n’est pas exceptionnel.

L’opposition à Netanyahou

Ne pouvant attaquer le Bibi sur la gestion d’Israël, l’opposition et les médias attaquent Bibi sur des affaires de délit d’initiés ou de corruption.

Sans me mettre à la place des juges, quelques cigares et quelques bouteilles de champagne ne sont pas des des valeurs susceptibles d’acheter un premier ministre comme Bibi.

Quand à la corruption, aucun somme d’argent n’a circulé, c’est juste un soupçon d’influence auprès des médias.

Benny Gantz a pris la parole après Bibi.

Il lui demande de prendre ses responsabilités, de ne pas détourner la justice et démissionner.

Il a infantilisé le premier ministre en se présentant comme le père qui demande à son fils de prendre ses responsabilité.

Que va-t-il  se passer avant les élections

Malheureusement les débats vont se porter sur les hommes Netanyahou contre Gantz et les idées comme la vie chère, logements trop chers ou défense du pays vont surement ne pas être débattus.

Les événements extérieurs comme le conflit avec l’Iran, Gaza le terrorisme sont des dossiers brulant et qui rendent les affaires ridicules.

Israel est le seul perdant dans cette histoire et pour les états étrangers, les causes des inculpations semblent dérisoires par rapports aux problèmes identitaires d’Israël.

Personnellement je suis très triste de la tournure des événements.

J’ai l’impression d’être devant les marchands du Temple avant la destruction de Jérusalem

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.