Juifs de France en Israel

Qui sont les juifs de France, comment s’intègrent-t-ils en Israel ? es-ce facile

Pourquoi les juifs quittent la France.

Historiquement, les juifs vivent en France depuis plus de 3 000 ans, avec des période d’acceptation et d’autres malheureusement d’expulsion.

La France, fille ainée de l’église, a créé ses premiers ghettos a l’époque de Clovis, premier roi francs, qui s’est servi de l’église pour assoir son pouvoir.

Son leitmotiv pour christianiser la France. Il parquait les juifs et les distinguais physiquement par des tenues spécifiques pour dire à la population locale

« Si vous ne voulez pas être comme eux, devenez catholique « 

C’est comme ça que l’identité française s’est construite.

Dans toutes les cathédrales construite au Moyen-age, il y a des statues de tous les saints, et celle d’une femme aux yeux bandés, qui représente , la synagogue, celle qui n’a pas vue la vérité.

Napoléon, a été le premier qui a émancipé les juifs de France et d’Europe. Adolphe Crémieux a systématiquement donné la nationalité française aux juifs de l’Algérie française.

Rachi, le plus grand talmudiste, à vécu en France, a Troyes et fait partie de l’Histoire de France et des juifs de France.

Les juifs au XXème siècle.

Avant la création d’Israël en 1948, la France était le pays d’alyah des juifs d’Europe « Heureux comme D.ieu en France »

Face aux pogroms de l’Europe de l’Est immigrent en France, des juifs ashkénazes sont majoritaires en France

La dernière guerre suivi de la Shoah en fait disparaitre tragiquement une très grande partie.

Ceux qui sont resté, ont « rejetés » leur identité juive pour ne plus que ça recommence.

Dans les années 60, l’immigration des juifs du Maghreb a revitalisé cette culture juive qui s’était éteinte.

Ces premiers juifs sont arrivés avec leurs cultures spécifiques, les égyptiens en premier après la crise de 56, puis dans les années 60 ceux d’Algérie, du Maroc ou de Tunisie.

Ces juifs sont arrivés avec leurs spécificités, Les Algériens avec leur éducation française ou le judaïsme venait après la France, le Marocains, le plus religieux et le plus nombreux, et le tunisien, plus traditionaliste.

Il a fallut attendre une génération pour voir ces communautés se mélanger, mais leurs racines et s ont toujours était très importante.

L’Alyah en Israel.

Les israéliens pensait recevoir des Juifs d’Europe, mais non en arrivant les français étaient des juifs algériens, tunisiens ou marocains avant d’être des juifs français.

Ils sont venus avec pleins de stéréotypes, comme exubérant, bruyant, culottés, de droite, religieux.

[vc_row][vc_column][vc_video link= »https://youtu.be/1VBhi7rPd_0″ rel= »no »][/vc_column][/vc_row]

Pour s’intégrer en Israel qui s’occidentalise de plus en plus et qui rejette la culture arabe, qui les entoure et la combattent.

Les français qui viennent en Israel se considèrent comme des expatriés, mais ce sont des israéliens qui doivent s’intégrer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.