Your search results

Les juifs de Djerba

Posted by marc on 21 février 2017
| 0

Les juifs de Djerba

Aujourd’hui, des extrémistes religieux musulman harcèlent un restaurateur tunisien juif suite au renouvellement de la licence de débit de boissons alcoolisées accordée au resto-bar, l’Oscar, situé au centre de Houmt Souk.

Elie Trabelsi, juif tunisien militant de la communauté juive de Djerba a tweeté

« C’est un sit-in hypocrite et raciste, ils oublient que dans le quartier il y a plus de 12 bars et prétendent que celui-là, comme par hasard, détenu par un juif tunisien, a été à l’origine d’un suicide et de bien d’autres histoires toutes aussi tirées par les cheveux  Djerba appelle à être libérée des esprits malades ! »

Origine des Juifs sur l’ile de Djerba

Les premières traces remontent à l’antiquité, une des légende indique que des cohanim se soient installés à Djerba après la destruction du Temple de Salomon par l’empereur Nabuchodonosor II en 586 av. J.-C.. Ils auraient emporté une porte du Temple détruit et des pierres de l’édifice, incorporées dans la Ghriba de Djerba.

C’est la seule communauté juive a travers le monde qui n’a jamais été spolié ou massacré. Car elle subit les maledictions du prophete Jérémie suite a l’exil du 1er temple qui sont moins grave que celle proféré après la destruction du 2eme temple.

Ce jour-là, ceux que l’Eternel aura tués seront étendus d’un bout à l’autre de la terre. Ils ne seront ni pleurés, ni ramassés, ni enterrés: ils seront pareils à du fumier sur la terre.»
Hurlez, bergers, criez! Et vous, les puissants du troupeau, roulez-vous dans la cendre! En effet, le moment où vous allez être massacrés est arrivé. Je vous briserai et vous tomberez comme un vase précieux.
Plus de refuge pour les bergers! Plus d’échappatoire pour les puissants du troupeau!  On entend les cris des bergers, les hurlements des puissants du troupeau, car l’Eternel dévaste leur pâturage.
Les plaines prospères sont réduites au silence à cause de la colère ardente de l’Eternel.

Les juifs de Djerba, n’ont jamais subit cette malédiction postérieure à leur départ et n’ont jamais été exterminés.

En 1560, la première représentation cartographique détaillée de Djerba est créée. Sur celle-ci, les deux seules bourgades qui sont nommées sont les deux haras appelées Zadaïca et Giude

Les juifs de Djerba

Juifs et musulmans ont toujours vécus en harmonie dans l’ile de Djerba. Tous les juifs de Djerba parlent parfaitement l’hébreu comme l’arabe et de plus sont très religieux.

L’apogée de cette population a été de 4294 membres en 1946. Aujourd’hui elle n’est que de 700 membres, parfaitement intégrée et protégée par les gouvernements tunisiens. Le pèlerinage de la Ghriba est le départ de la saison touristique et tout les musulman l’attendent avec impatience.

Ces évènements aujourd’hui ne devraient être que limités.

Si les juifs de Djerba devaient quitter l’Ile, se serait la fin de la prophétie et annoncerait la venue de Mashiah.

Événements à suivre de très près

 

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

  • 4,15
    EUR –0,03%
    3,51
    USD –0,02%