J’entends des avions dans le ciel d’Israël

Depuis ce matin j’entends des avions dans le ciel.

Ce  n’est pas des avions d’EL AL, car aujourd’hui a partir de 11h les avions civils seront interdit de vol dans le sur de Tel Aviv.

Es ce que ça veut dire que les ripostes israéliennes vont commence ou que le Hamas s’apprête à lancer ses missiles.

La seule chose qui semble sure, c’est qu’il va se passer quelque chose.

Ce matin, il faut noter qu’une grande délégation égyptienne est arrivé à Gaza, l’ironie veut qu’il sont passé par le passage d’Erez en Israel et non par le passage en Égypte car il est hermétiquement fermé.

Une dernière tentative des égyptiens pour éviter cette guerre qui semble inefficace.

Une délégation a été aussi à Ramallah, car Abbou Mazen est la principale cause de ce conflit gazaoui.

Les enjeux aujourd’hui

Tous ces évènements sont dirigés par l’Iran, qui veut détourner le regard du monde sur eux.

Ils sont prêt à sacrifier les gazaouis au Sud et même a impliquer le Hezbollah au Nord pour faire la guerre à Israel.

Son but est d’embraser la région pour justifier sa présence en Syrie et de prendre la dessus sur l’influence russe dans la région.

Encore une fois le dindon de cette lugubre farce c’est Israel qui est attaqué depuis le 30 mars sans réponses énergiques envers le Hamas.

L’Europe s’empresse de demander à Israel de ne pas être violent, elle qui n’a encore rien fait mais qui ne reproche absolument rien au Hamas.

Et bien sur le leitmotiv de deux états avec Jérusalem comme capitale est encore répété.

Comme d’habitude l’Europe veut se démarquer des propositions américaines au risque d’être ridicule.

La force de dissuasion israélienne

La force de dissuasion israélienne est remise en cause par les israéliens eux-même qui reprochent au gouvernement de ne pas avoir répondu aux attaques gazaouis.

La force de dissuasion israélienne est remise en cause par ces mêmes gazaouis qui veulent savoir les limites de la retenue israélienne

La population israélienne est à bout de nerf, par les attaques journalières depuis 8 mois, avec les milliers d’hectares de culture détruite par le feu.

Les enfants traumatisés par les nuits passés dans les abris et cette odeur de pneux brulés que les israéliens inhalent tous les jours.

En face, les palestiniens surexcités par le manque de réactions israéliennes et qui se sentent de plus en plus invincible.

Comment tout cela va finir…………J’entends des avions dans le ciel

 

 

2018-10-17T20:09:15+00:00octobre 17th, 2018|Categories: Gaza, Guerre, Israel|0 Comments