Je ne suis ni pro russe, no pro ukrainien

Je ne suis ni pro russe, no pro ukrainien, c’est un conflit que je ne comprend pas très bien.

Il y a beaucoup de russes comme d’ukrainiens à Netanya qui vivent en parfaite harmonie.

Je vais essayer de prendre du recul et d’avoir une analyse en dehors du consensus général.

En tant qu’israélien, je suis habitué a écouter les mensonges que le monde civilisé proclame sur les origines du conflit israélo/palestinien.

Face à l’absurdité d’affirmer que ce sont les israéliens, ceux qui ont l’armée la plus forte du monde, qui bombardent les « pôv’palestiniens » qui se battent avec des lance-pierres,

je me suis dit, « Pourquoi les russes, avec l’armée la plus forte d’Europe, bombardent les pauvres ukrainiens qui se battent avec des armes désuètes ? »

Le Donbass, ou l’origine de la guerre entre russe et ukrainiens.

Le Donbass, c’est 2 provinces russophones à la frontière entre ces deux pays.

Les ukrainiens bombardent depuis 8 ans ces régions qui ne sont que des champs de ruines et tuent civils comme militaires sans distinction.

14.000 personnes ont été tuées par les ukrainiens.

Les accords de Minsk, en 2014, entre les deux belligérants auraient dû mettre fin à cette guerre.

Mais ukrainiens comme russes ont continué à se battre.

Poutine, protecteur de tous les russes, reconnait l’indépendance de ces 2 provinces le 21 février 2022 et signe des accords de coopération et d’entraide.

3 jours après, il envahit l’Ukraine pour protéger les russes qui y vivent.

Pour le monde, c’est les méchants russes qui attaquent les pauvres ukrainiens.

Je mets en parallèle cette situation avec Gaza.

Les gazaouis tiraient régulièrement sur des positions civiles israéliennes, rien que pour tuer des juifs.

Chaque fois qu’Israël riposte, c’est Israel qui attaque les « pôv’palestiniens ».

Le monde occidental crie au génocide et l’ONU ne prend des résolutions que contre Israel.

J’ai de la famille à Sderot et je connais leurs conditions de vie face aux bombardements gratuits des palestiniens.

Je peux vous dire que ce ne sont pas les palestiniens qui sont agressés , mais que ce sont les israéliens.

Des promesses non tenues pour les russes.

L’Ukraine a acquis son indépendance en 1991, après la chute de l’Union Soviétique.

Pour Vla­di­mir Pou­tine, président russe, l’Ukraine et la Géor­gie ne doivent jamais in­té­grer l’Otan. C’est une ligne rouge entre Ouest et Est à ne pas franchir.

« Je ne vois pas comment un élargissement de l’Otan à nos voisins baltes peut améliorer la sécurité du monde.

S’il devait y avoir une présence militaire de l’Otan en Ukraine, je n’y maintiendrais plus nos technologies de pointe

 L’Ukraine pourrait alors avoir des problèmes, je le dis franchement. » Poutine le 7 mai 2005

Poutine affirme que l’OTAN n’aurait pas respecté sa promesse faite en 1990, de ne pas intégrer de pays d’Europe centrale et orientale.

L’OTAN et l’Ukraine n’ont cessé de se rapprocher et de signer des accords.

Et l’OTAN continue à soutenir politiquement comme militairement l’Ukraine contre la Russie.

Position inadmissible pour la Russie qui ne veut pas de la présence occidentale à ses frontières.

Situation parallèle entre israéliens et syriens

Israel refuse que l’Iran, qui veut sa destruction, s’installe en Syrie.

Elle détruit systématiquement les bases iraniennes, avec l’accord tacite des russes.

Même en cas d’accord avec les iraniens sur le nucléaire, Israel se désolidarise de cet accord, car elle est directement visée par la haine iranienne.

Je ne suis pas un mouton qui suit sans réfléchir l’opinion dominante.

J’essaye de comprendre le pourquoi d’une guerre fratricide entre deux peuples qui ont toujours vécu cote à cote.

 

 

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.