Faire rire, c’est faire oublier

Faire rire, c’est faire oublier. Quel bienfaiteur sur la Terre, qu’un distributeur d’oubli !  Victor Hugo

Le premier rire qui me vient à l’esprit, c’est le rire aux éclats innocent d’un enfant.

Un rire communicatif. Un rire qui ne sert pas d’oubli à cet enfant.

En revanche, sa mère qui va l’entendre rire va oublier tous les soucis causés par son enfant.

Quoi de plus beau, de plus sain que le bonheur d’un enfant innocent dont le rire est la juste récompense de sa mère.

Mais heureusement ce n’est pas la seule façon de rire.

Le rire de l’adolescence.

Personnellement j’ai du avoir une adolescence tardive, car jusqu’à la trentaine, je pouvais rire cent fois sur la même blague.

Les albums de Gaston Lagaffe étaient mes livres de Bonheur et d’Oubli.

Je les ai tous lu un nombre incalculable de fois, et j’éclatais de rire, systématiquement sur les mêmes histoires que je connaissais par cœur.

Ma femme, et mes enfants, qui étaient petits, attendaient ce moment pour rire de me voir rire.

Et toute la maison se calmait et oubliait tous les petits soucis de la journée.

J’étais leur bienfaiteur, le distributeur d’oubli.

La spontanéité de mon rire, détendait l’atmosphère familiale prête a rire de n’importe quoi.

Le rire du malheur des autres

Qui n’a pas éclaté de rire du malheur des autres.

Quand notre portable tombe par terre On pleure. Quand votre ami tombe à terre On éclate de rire

Ou sur un chagrin d’amour

Pourquoi mange-t-on de la glace après un chagrin d’amour ? Car glace répare, car glace remplace

Ou sur la météo du jour

Le rire c’est comme les essuie-glaces, ça n’arrête pas la pluie mais ça permet d’avancer

Ou la blague coquine

Comment faire l’amour à 100%, tu te mets sur ton 31 et tu fais un 69

Enfin la blague de circonstance

Je préfère être un con fini, qu’un con finé.

Pour le plaisir

En essayant de vous faire rire, j’ai fini par oublier pourquoi je vous ai fait rire.

Et vous avez oublié aussi pourquoi vous m’écoutez.

Le principal est d’avoir oublié pendant cinq minutes le pourquoi du comment.

Et d’avoir profité du pouvoir bienfaiteur du rire.

Bon pour finir

Pour le Corona, a 60ans tu es vieux et fragile, mais pour la retraite t’es jeune et pleine forme.

Ne vous inquiétez pas, je ne suis pas atteint de diarrhée mentale, Si j’ai une idée, ce n’est pas de la merde.

Quand je m’adresse à une femme, il me faut un sujet, un verbe et un compliment.

Fais-moi confiance, plus tu vas me connaitre, plus tu vas me trouver bizarre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.