Délation, sport national

Rate this post

Délation, sport national

En cette veille d’élection présidentielle, nous voyons comment tous les journaux, comme les réseaux sociaux ne cherchent qu’a dénoncer tous les actes des aspirants présidents.

Tous ces élus sont dénoncés pour des faits qui demandent a être vérifiés.

Ce sont des coupables en puissance, tandis qu’un terroriste reste un “présumé” coupable. La force de la “délation”

Cette chasse aux sorcières est un sport national. De tous les temps, une partie des français dénoncent systématiquement tout ceux qui les dérangent.

Des titulaires de comptes en banque à l’étranger, aux élus jalousés.

Le culte du perdant est une réalité française. Poulidor a toujours été plus aimé qu’Anquetil.

Les réussites ont toujours été entachés de soupçons de vol ou de tricherie.

Les cas Bernard Tapie ou Dominique Strass Khan sont emblématique de ces réussites jalousées.

Le point culminant de cette abomination a eu lieu pendant la dernière guerre ou la dénonciation des juifs a été pratiqué avec professionnalisme.

Pétain avait sa “Légion des mouchards”. En cas d’élection Marine le Pen aura aussi sa “Légion Marine” et attendant la Charia ou tous les Français seront dénoncés.

Que ce passera-t-il en France, quand l’Islam sera devenu majoritaire.

Les juifs seront a nouveau pourchassé et la délation du juif redeviendra une chose normale et utilisée a outrance

2017-03-16T16:01:57+00:00 mars 16th, 2017|Categories: Antisémitisme, France, Guerre|0 Comments

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer