Déclaration Balfour

La Déclaration Balfour a été signé le 2 novembre 1917 entre Arthur James Balfour Ministre des affaires étrangères britannique et le Baron Lionel Walter de Rothschild

Elle fut rendue publique et publiée dans “le Times” le 9 novembre 1947.

Cher Lord Rothschild,

J’ai le grand plaisir à vous transmettre, au nom du gouvernement de Sa Majesté, la déclaration suivante de sympathie à l’adresse des aspirations sionistes juives, qui a été soumise et approuvée par le cabinet.

Le gouvernement de Sa Majesté envisage favorablement l’établissement en Palestine d’un foyer national pour le peuple juif, et emploiera tous ses efforts pour faciliter la réalisation de cet objectif, étant clairement entendu que rien ne sera fait qui puisse porter atteinte ni aux droits civiques et religieux des collectivités non juives existant en Palestine, ni aux droits et au statut politique dont jouissent les Juifs dans tout autre pays.

Je vous serais reconnaissant de bien vouloir porter cette déclaration à la connaissance de la Fédération sioniste.

Arthur James Balfour

Cette simple lettre dactylographiée a été une pièce maitresse du sionisme et un élément historique qui amena à la création de l’état d’Israël.

Que dit la légende

La Grande Bretagne aurait donné la Palestine au Docteur Haim Weizmann, membre de l’exécutif de l’organisation sioniste, citoyen britannique et Chimiste de renom.

Récompensé pour avoir inventé un procédé de fabrication de l’acétone, indispensable à la fabrication d’explosif, donc de gagner la guerre.

Le Premier ministre lui aurait dit :” Vous avez rendu de grands services à l’Etat et je voudrais vous recommander à sa majesté afin de recevoir quelque distinction honorifique”

Il lui aurait répondu :” Il n’y a rien que je voudrais pour moi-même. Je voudrais que vous fassiez quelque chose pour mon peuple.”

Il lui exposa les aspirations tendant à la restauration des Juifs sur la Terre Saine.

Tel furent les origines de la Déclaration Balfour

La réalité de la Déclaration Balfour

La déclaration Balfour, document historique, et l’une des premières étapes de la création de L’État d’Israël et du conflit israélo-palestinien.

La déclaration Balfour est le document les plus importants de l’histoire du Moyen-Orient au XXe siècle.

C’est la promesse «d’un foyer national juif» en Palestine; le sionisme politique obtient une garantie juridique internationale.

La perfide Albion

Nous sommes en 1917 et la guerre n’est pas encore finie. Les britanniques ont besoin d’argent.

Le but de cette déclaration est de rallier les communautés juives et d’obtenir des fonds des banques juives anglaises et américaines.

Dans la même année, ils promettent également au chérif de La Mecque, Hussein ben Ali les territoires arabes sous occupation turque, dont la Palestine et la Syrie.

Une fois la guerre finie, il leur sera difficile de concilier ces engagements opposés.

Et le pétrole arabe sera la priorité absolue par rapport à une promesse juive qui n’était que des mots car Israel serait détruit dès sa création.