Croire en ce que l’on voit

Croire seulement en ce que l’on voit, c’est avoir l’esprit cartésien, c’est aussi éliminer l’intuition, le ressenti, tout ce qui fait la valeur de l’homme.

N’est pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir.

Je connais une personne exceptionnellement intelligente qui dit ne croire en Hachem que si elle le voit.

Une phrase, venue de sa bouche, qui est l’inverse de la réalité visuelle humaine.

Hachem a créé l’Homme à son image, donc nous sommes, chacun de nous, l’Image divine.

Et quand on a des capacités surnaturelles comme le magnétisme, ou la capacité de fédérer et de faire partager l’Amour de l’autre, de donner du Bonheur, il faut simplement se regarder dans un miroir pour voir Hachem et croire en lui.

Le simple fait de croire en soi est la preuve de sa présence divine.

Comment je ne dois pas toujours croire en ce que je vois.

Certains vont appeler ça le “yetser ara”, surement, moi je dirais “ne pas voir plus loin que le bout de son nez”

Je vais simplement reprendre une phrase de mon dernier post.

Je voudrais demander les excuses à tous mes amis, à qui je reproche de ne rien voir de l’islam galopant, car moi non plus je n’ai rien vu.

Il est évident que je n’ai pas vu plus loin que le bout de mon nez.

Mais en prenant un peu de recul, j’ai été atterré de voir la standing ovation que l’israélien anti-sioniste a eu, en recevant son prix au Festival de Cannes.

En cherchant j’ai lu que pour être publié en France en parlant d’Israël, la seule condition était d’être anti-israélien.

Comment croire à ce que l’on voit?

Les infos concernant l’affaire Pégasus mettent en accusation Israel. Pourtant beaucoup d’attentats ont été déjoués grâce à Pégasus.

Mais Israel ne peut être responsable de la mauvaise utilisation du logiciel. C’est seulement ce que le monde préfère voir!

Comment un fabricant de crème glacée peut exiger de son représentant israélien qu’il boycotte les territoires libérés.

A un moment où beaucoup de pays arabes signent des accords avec Israel, Ben & Jerry’s décide de boycotter Israel.

Comment croire à ce que l’on voit?

Quant au Covid-19, à l’exemple d’Israël qui avait libéré sa population, le Monde croyait avoir vaincu la pandémie.

Mais le variant “Delta” est arrivé et nous ne savons plus ce qu’il faut croire.

En théorie, la vaccination massive est le seul moyen d’endiguer cette pandémie avant l’apparition d’autres variants.

Mais les antivax ou les complotistes sont aveuglément contre.

Ils préfèrent mourir libres que de vivre vaccinés.

Faut-il toujours croire en ce que l’on voit?