Comment sont vu les Juifs

Comment sont vu les Juifs en France et dans le monde d’aujourd’hui? comme hier et comme demain, c’est sur.

Une seule constante c’est la différence ressentie par l’autre.

Pour le monde, nous sommes différents, mais une différence différente.

Les différences autorisés sont, les homos, les noirs, les nains, les infirmes, je risque beaucoup de procès.

Il faut dire Gays, homme de couleur, personne de petite taille, personne à mobilité réduite etc..

Au Canada, on ne suce pas des esquimaux, mais des crèmes glacées, Les Inuits considèrent esquimaux comme péjoratif.

Dans ce monde ou la parole ne veut plus rien dire, ou tout est devenu normalisé.

Et ou il faut être différent pour être normal, on peut tout être sauf être juif.

Ou le pas d’amalgame existe, sauf pour les juifs.

C’est pour bien montrer notre différence.

A Paris j’avais un employé français de souche, de 25 ans, que j’aimais bien qui m’a dit une fois ” Tu sais, je n’aime pas les Juifs”

Je lui ai demandé Pourquoi?

Sa réponse a été, “personne n’aime les Juifs, il y a surement une raison, alors moi maintenant, je n’aime pas les juifs”

Je n’aime pas les Juifs mais toi ce n’est pas pareil.

Lequel d’entre nous n’a jamais entendu cette phrase.

En fait on est tous pareil, sauf l’opinion du monde sur les Juifs.

Alors pourquoi nous voir différent, différent de qui, différent de quoi, surtout dans un monde qui cultive la différence.

Mais cette différence peut être poussée jusqu’à la bêtise la plus extrème.

Je veux juste prendre l’exemple de Danièle Obono, député de la majorité présidentielle.

Cette femme qui défend bec et ongle la liberté d’expression jusqu’à approuver la chanson “Nique la France

Qui est autorisé par la constitution française, et qui refuse de dire “Vive la France”

Par contre, Danièle Obono refuse la liberté d’expression quand on la caricature à elle.

Cette “minorité noire” qui veut tout renommer jusqu’au roman d’Agatha Christie “Les dix petits nègres”

On commence à friser le ridicule

Et pour les juifs alors

On peut défenestrer une vieille dame en la traitant de sale juive et en criant “Allah ouakbar”.

Alors là, pas de problème, il suffit de fumer un joint et on est excusé.

Aujourd’hui s’ouvre le procès des tueurs de Charlie Hebdo et celui de l’Hyper Cacher.

Va-t-on différencier les deux attentats.

L’un concerne des journalistes, tués pour avoir usé de leur liberté d’expression, chère à Danièle Obono.

Ou l’Hyper Cacher, on l’on a simplement tué des Juifs.

Ou comme M. M. qui a assassiné des enfants juifs à Toulouse et que la police a préféré tuer que de faire un procès pour comprendre.

Comprendre pourquoi autant de haine envers les juifs dans la patrie des droits de l’homme, la France.

La France ou certains disaient “Heureux comme Dieu en France” « Glücklich wie Gott in Frankreich »

Dieu a quitté la France