Choisir sa ville d’Alyah

Vous allez faire votre Alyah,

Le but, c’est de la réussir, de mettre toutes les chances de votre côté.

Je ne veux pas parler des retraités qui veulent finir leur retraite, près de la mer, près de leurs enfants.

Je veux parler d’une famille, avec des enfants jeunes, qui ne maitrise pas spécialement l’hébreu et qui n’a pas d’énormes moyens.

Mon conseil c’est déjà de faire un premier oulpan en France.

Quelque soit votre configuration , maitriser l’hébreu est l’ingrédient principal de la réussite de votre Alyah.

Alors ne pensez pas venir à Netanya, Ashdod ou Raanana.

[su_youtube_advanced url= »https://youtu.be/tchhyk4L6Y8″ rel= »no »]https://youtu.be/tx_zaht8UZg[/su_youtube_advanced]

Evitez de vous trouver dans un milieu ou le français est pratiqué par une bonne partie de la ville.

Choisissez de vivre pour commencer d’intégrer une ville dites « périphérique »

Pourquoi une ville périphérique.

La première est principale raison est simple, c’est pour être obligé de pratiquer l’hébreu tous les jours.

Ceci est surtout valable pour les parents, car les enfants vont vite s’intégrer et parler car eux aussi n’auront pas le choix et devront se faire des amis israéliens.

La deuxième raison, qui n’est pas non plus insignifiante, c’est que dans ces villes, vous trouverez plus facilement du travail.

Et la troisième raison, c’est que les prix des logements sont pratiquement 2 fois moins chères que dans les grandes villes.

Conclusion

En habitant dans ces villes, au bout de 2 ou 3 ans, vous serez capable de parler l’hébreu couramment,  vous connaitrez le système israélien, vie, travail, médical,

En faisant un ou deux stages professionnels, vous aurez acquis un métier .

Alors, vous serez prêt pour la deuxième étape de l’intégration.

Vous connaitrez beaucoup mieux Israel, et vous saurez ou vous voulez vivre.

Rien ne vous empêchera de rejoindre une ville plus importante, pourquoi pas Netanya, Ashdod ou Raanana, en tant qu’israélien parlant hébreu

Marc Gozlan

« Je n’ai qu’une certitude Israel est mon ADN »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.