Cette semaine en Israel, le 10 juillet 2020

Shabbat Shalom mes amis, encore une fois Israel fait l’actualité du Monde et je vais essayer d’en décrypter certaines lignes.

Cette semaine je n’ai pas beaucoup écrit, un peu lassé de la tournure de certains événements.

Par contre, j’ai beaucoup lu et écouté beaucoup de débats.

Le débats que j’ai le plus apprécié c’est l’opposition entre Eric Zemmour et Bernard-Henry Levy.

Deux grands érudits aux idéologies opposées, un vrai régal.

Le Covid-19 encore et toujours

Revenu, malheureusement, au devant de la scène avec je pense encore plus de force. Ce virus qui a déjà muté nous présente sa nouvelle face.

La seule assurance que j’ai maintenant, c’est que mes enfants et petits-enfants ne viendront pas me voir cet été.

J’espère et je souhaite, que pour beaucoup d’entre nous, ce soit la chose la plus grave qui va nous arriver.

Je n’ai rien à ajouter devant l’ignorance des spécialistes.

Protégeons-nous, masque, distance de sécurité, hygiène. Aujourd’hui, toutes les tranches d’age sont touchées, même les fœtus dans le ventre de leur mère.

L’Iran et les frappes israéliennes

J’ai l’impression que les semaines se suivent et se ressemble.

Israël a détruit des sites importants pour l’Iran et sa recherche absolue de l’arme nucléaire pour nous détruire.

Israël est le seul pays au monde menacé d’être détruit atomiquement par un autre pays. Et bien sur l’Europe continue à soutenir l’Iran.

Israël reste le seul pays au monde, avec les États-Unis à se battre contre l’Iran, parrain de la maffia terroriste mondial.

Israël reste le faiseur de la paix mondiale, celui qui prépare la venue de Mashiah.

La souveraineté d’Israël sue ses territoires

Je continue à penser qu’il faut le faire, et que Bibi a inintelligence d’attendre le moment propice.

Cela me rappelle une tirade de Cyrano de Bergerac

Prince, demande à Dieu pardon !
Je quarte du pied, j’escarmouche,
je coupe, je feinte…
Hé ! là donc
A la fin de l’envoi, je touche.

Un petit mot sur les nouveaux ministres français

Un changement vide de sens.

Avec un Eric Dupont Moretti, Bachelot ou Darmanin qui me rappelle le Corbeau et le Renard

Le renard s’en saisit, et dit : “Mon bon monsieur,
Apprenez que tout flatteur,
Vit aux dépens de celui qui l’écoute :

Cette leçon vaut bien un fromage sans doute.”
Le corbeau, honteux et confus,
Jura, mais un peu tard, qu’on ne l’y prendrait plus.

Tout va bien dans le meilleur des mondes

Le Mur est toujours à l’Ouest, comme moi d’ailleurs

Shabbat Shalom , Am Israel Hai