Cain et Abel

Cain et Abel, pourquoi la Torah est éternelle.

L’histoire de Cain et Abel est un évènement que certains considèrent comme mineur ou au contraire, un événement majeur qui est a lui seul le condensé de l’histoire de l’humanité.

La Torah est-elle une simple histoire qui s’est déroulée a un moment précis ou une allégorie qui représente des valeurs morales universelles ?

Cain et Abel, Cultivateurs contre éleveurs.

Pendant des siècles, les différends entre les cultivateurs et les éleveurs ont été la source de beaucoup de drames et de guerres.

De Attila dont on disait, de manière anxiogène  « Là où il passe, l’herbe ne repousse jamais »

A la conquête de l’Ouest américain récemment où les conflits entre les cultivateurs et les éleveurs ont été le sujet de beaucoup de films à succès.

Récemment les bouchers ont demandé une protection policière contre l’attaque de commandos jetant de la peinture rouge sur leur vitrine.

Viandars contre végans, en France, la guerre est déclarée.

La polémique a quitté le champ alimentaire pour aborder le terrain éthique de la souffrance animale qui justifierait toutes les violences.

Cain et Abel ou les guerre fratricides.

Les conflits entre frères ont aussi été des sujets  dont certains sont encore d’actualité, comme les deux fils d’Abraham, Isaac et Ismaël, qui sont les ancêtres des Juifs et des musulmans et qui se disputent encore.

Sans oublier les enfants d’Isaac, Jacob qui a prit le droit d’ainesse à son frère Esaü.

Esaü qui est aussi appelé Edom est qui est l’ascendant des chrétiens d’occident.

A l’ONU aujourd’hui encore Chrétiens et musulmans se liguent contre la légitimité d’Israël, de Jacob.

En ce moment se déroule une guerre tragique et fratricide entre Russes et Ukrainiens.

Et une autre guerre fratricide entre Chiites et Sunnites au Yemen dure depuis déjà 8 ans.

Le sacrifice, offrande divine.

Les offrandes divines sont communes à toutes les religions et nous les voyons encore aujourd’hui partout dans le monde de façon religieuse comme profane.

Dans la Bible, le sacrifice d’Isaac que l’islam a transformé en sacrifice d’Ismaël est le point de divergence des deux religions.

Aujourd’hui, au solstice d’été, tous les musiciens du monde offrent leur musique dans les rues des villes, c’est la fête de la musique.

Dans le rite vaudou, des sacrifices sanglants de boucs ou de taureaux sont encore réalisés au nom de saints chrétiens.

Comme au Temple de Jérusalem, il y a 2000 ans.

Il y a aussi dans l’Islam, des personnes qui se sacrifient pour tuer un maximum de mécréants et rejoindre les 70 vierges qui les attendent au Paradis.

Cain et Abel, pourquoi la Torah est éternelle.

De cette simple histoire racontée en quelques lignes dans la Torah, plusieurs idéologies sont nées, ont traversé le temps et perdurent encore de nos jours.

Qui a pu inventer cette histoire ?

Mythe ou réalité ?

La réalité aujourd’hui est que ce mythe est toujours d’actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.