Bibi Netanyahou lance un pétard mouillé

Bibi Netanyahou lance un pétard mouillé

Tout Israel était dans l’attente de la conférence de presse demandé par Bibi Netanyahou.

Tout le monde s’interrogeaient sur le contenu de cette conférence.

Bien sur tous ses opposants espéraient une démission.

Tous ses amis espéraient un vice de forme qui l’innocenterait définitivement.

Les plus pessimistes redoutaient une confrontation militaire au Nord.

La meilleure défense c’est l’attaque

Si nos articles vous intéressent

Téléchargez l’application sarfatit sur votre téléphone

Cliquez sur l’icone correspondant à votre téléphone

Bibi Netanyahou se trouvait au pied du mur avec le risque d’être inculpé pour l’affaire 4000.

Si cette inculpation se faisait trop tard, elle risquerait de fausser les élections.

Déjà hier, il avait posté une vidéo ou il expliquait que dans certains pays, on coupait le bras d’un voleur et en cas d’erreur de jugement, qui lui rendrait son bras?

Dans son cas, si il est inculpé il ne pourra pas être élu et si il est innocenté après, il ne pourra pas refaire les élections.

Dans son intervention, il demande une confrontation immédiate avec ses contradicteurs.

Le but est de provoquer la justice pour la faire réagir, soit il provoque la confrontation immédiate pour laisser le temps a Bibi Netanyahou de se défendre avant les élections, car si la confrontation se fait en février ou en mars, il sera disqualifié d’office. Soit faire la confrontation après les élections pour ne pas les fausser.

Une attaque directe ensuite envers une autre tête d’affiche, Yait Lapid, qui n’est pas inquiété pour une autre affaire.

Deux poids, deux mesures de la par de la justice qui s’acharne sur Bibi Netanyahou.

Il profite de cette intervention pour mettre un de ses principal opposant hors jeu.

Bibi Netanyahou se défend

Il se défend surtout de l’affaire 4000, en précisant qu’il avait 4000 fois raison.

Il assure que la police ne s’est basé que sur des accusateurs sans auditionner les personnes qui auraient pu le disculper.

Et il demande a ce que les auditions soient publiques, pour que le peuple d’Israël prenne conscience que les accusations sont biaisées.

Et il revient sur côté positif, c’est la sécurité d’Israel

“Je continuerai de me battre pour la sécurité des israéliens, mon action qui transforme Israel en une nation de premier plan aux yeux du monde, je continuerai à exiger la justice et à demander une confrontation avec les témoins de l’accusation immédiatement”

Si nos articles vous intéressent

Téléchargez l’application sarfatit sur votre téléphone

Cliquez sur l’icone correspondant à votre téléphone

 

2019-01-07T21:40:30+00:00 janvier 7th, 2019|Categories: Elections, Israel|Un commentaire
Selectionner votre monnaie
ILS Shekel israélien
EUR Euro
%d blogueurs aiment cette page :