Bibi est le vainqueur de cette épisode guerrier

Le cessez-le-feu, n’est pas encore officiel et les combines politiques sont déjà activées  contre Bibi.

Avigor Liberman, ancien du Likoud qui a crié son propre parti « Israël Beytenou » a déjà quitté le gouvernement et a entrainé d’autres ministres comme Sofa Landver, ministre de l’intégration, qui l’a suivi.

Naftali Bennett, du « Foyer Juif » lui exige le portefeuille de la défense, sinon il quitte le gouvernement pour que Bibi et le Likoud ne soit plus majoritaire à la Knesset et soit obligé de faire des élections anticipés

Tsipi Livni, elle affirme qu’elle sera capable de rétablir la tranquillité et la paix. Si c’était si simple, ça se saurai

La politique a repris le dessus car ils sentent que le problème est en passe d’être résolu et chacun veut montrer sa différence en cas d’élections anticipés.

Téléchargez l’application sarfatit sur votre téléphone

Cliquez sur l’icone correspondant à votre téléphone

Mon impression est toute différente.

En reprenant l’exemple de David et Goliath, ou nous avions affaire à un jeune homme, habité par Israël, face a un guerrier géant à la force incroyable.

Israël a par son intelligence, battu le géant assoiffé de sang.

Aujourd’hui c’est le guerrier géant à la force incroyable qui est habité par Israël, face au freluquet et sa fronde.

Que fait-il, il esquive les pierres que lui lance le freluquet et quand il n’a plus rien, il le laisse rentrer chez lui.

C’est la justice du plus fort face au plus faible.

Je vais faire aussi mentir La Fontaine.

Aujourd’hui, Israël est le chêne qui ne plie pas, mais ne rompt pas non plus, face au roseau qui se plie et ne se relève pas.

Face au Deal du siècle.

En ne répondant pas avec une force démesurée contre Gaza pour préserver la Paix, Bibi a payé sa dette envers Trump en échange de l’Ambassade à Jérusalem.

Son plan de Paix peut toujours exister mais les données ont changé à la face du Monde.

Le Hamas veut la Guerre et Israël veut la Paix, c’est la donnée de base à intégrer.

Israël reste maitre du jeu

Il n’a pas signé de cessez-le-feu, il en a pris acte.

Israël a impliqué les puissances arabes dans le Deal du siècle. L’Égypte et l’Arabie Saoudite et même le Qatar ont aidé au retour au calme.

En laissant passer l’argent du Qatar, Israël a montré que c’est lui qui aide le peuple palestinien.

Abbas a eu beau faire le tour des pays amis pour défendre sa cause et l’aider à reprendre Gaza. Il n’a eu aucune réponse et les palestinien de Judée et Samarie ne sont pas sentis concernés par cet épisode musclé.

Même la France, pro-palestinienne dans les gènes a condamné le Hamas.

Il a neutralisé l’Iran en allant en plein centre ville de Téhéran subtiliser les plus grands secrets militaires atomiques et détruit ses bases en Syrie.

Prouvé au Hezbollah qu’il connaissait ses dépôts de missiles.

Et montré à la Russie que ses capacités défensives entre les mains de gens incompétents pouvait se retourner contre lui. (l’avion russe abattu par les syriens)

La finalité

Bibi a protégé Israël car les 460 missiles n’ont pas fait beaucoup de dégâts, par contre les frappes aériennes de Tsahal ont détruit 150 sites stratégiques et 900 bâtiments d’après les informations palestiniennes. Toutes les coordinations militaires du Hamas sont détruites et ils sont militairement très affaiblis.

Bibi a protégé la vie de ses citoyens et de ses soldats

Et pour la première fois, Bibi a redoré l’image d’Israël à travers le monde.

Si nos articles vous intéressent

Téléchargez l’application sarfatit sur votre téléphone

Cliquez sur l’icone correspondant à votre téléphone

[gs-fb-comments]

 

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.