Benjamin Netanyahou, futur Premier ministre

Benjamin Netanyahou, futur Premier ministre, cela semble évident maintenant.

La demande de prolongation demandée par Benny Gantz a été refusé.

Benjamin Netanyahou va maintenant être chargé de nommer le prochain gouvernement.

Je suis doublement satisfait se soir pour deux raisons principales.

Premièrement je parle d’autres choses que du nombre de morts du à cette pandémie qui nous détruit.

La deuxième est que je sens le bout du tunnel car Israel va enfin avoir un gouvernement.

Qui est Benyamin Netanyahou

Il suffit de traduire son nom pour comprendre.

“Fils de la Droite. D.ieu nous l’a donné”

ou alors dans l’autre sens.

Netanyahou Benyamin peut être traduit par “D.ieu nous a donné son dernier fils”

En cette période pré-messianique, il ne pouvait pas y avoir un autre Premier ministre que celui annoncé par le Rabbi Loubavitch.

Que se passe-t-il maintenant

Téléchargez l’application sarfatit sur votre téléphone

 

Cliquez sur l’icone correspondant à votre téléphone

“Le président Reuven Rivlin a informé le leader de Bleu Blanc, Benny Gantz “qu’au vu des circonstances”, aucune prolongation du délai pour former un gouvernement ne serait possible.” 

Si Gantz n’a pas formé de gouvernement avant Lundi minuit, par conséquent ce sera au tour de Benjamin Netanyahou de former le gouvernement.

Il est très peu probable que Bibi accepte les conditions de Gantz aujourd’hui donc dès mardi matin Bibi sera aux commandes.

Il aura a son tour 40 jours pour former le nouveau gouvernement et être certainement  le nouveau Premier ministre.

La majorité semble acquise maintenant

Benny Gantz a perdu l’espoir de devenir Premier ministre.

Pendant sa tentative pour créer sa majorité, il a été obligé de battre toutes ses cartes.

En voulant prendre la liste arabe unifiée dans son gouvernement, il  s’est séparé d’une partie de ses électeurs les plus à droite.

En essayant de faire un gouvernement d’union avec Bibi, il s’est privé de ses électeurs les plus à gauche et de Yair Lapid.

Aujourd’hui avec les quelques députés qui lui sont encore fidèle, il lui reste plus que la solution de s’allier avec Bibi.

Benjamin Netanyahou a déjà rallié à sa cause, et pour le bien d’Israël, Amir Peretz, leader du parti travailliste.

Une bonne opération, car le social était le point faible de ses gouvernements précédents.

En attendant, le leader du parti Gesher Orly Levy-Abecassis a demandé au président Rivlin  que Bibi soit chargé de former le gouvernement.

Avec l’apport des députés de gauche, Benjamin Netanyahou est capable de former rapidement son gouvernement.

Les grands perdants sont Yair Lapid et Avidgor Lieberman.

Le “tombeur de Netanyahou” et le” faiseur de roi” ont perdu.

En conclusion: Ils devront s’unir pour ne pas laisse la Liste arabe unifier devenir les leaders de l’opposition.