header_image
Your search results

Bénédictions du matin

Bénédictions du matin

Le matin au réveil on dit la louange suivante:
même si on ne s’est pa encore lavé les mains:

Mode (la femme dit Moda) ani léfanékha
mélèkh Hai véka-yam ché-éHézar-ta bi nichmati béHémla. Raba
émounatékha:

Avant l’ablution du matin on veillera a ne rien toucher de ses mains aucun de ses
membres ni aucun vétemnent. Pour l’ablution du matin on fait ainsi:
A l’aide d’un Kéli, on verse une mnesure sur la main droite, puis sur la main gauche.
On procède ainsi trois fois de suite, de sorte que chaque main aura été arrosée en alternance trois fois. L’ablution porte sur les doigts jusqu’à (a premiere phalange. On passera ses doigts encore humides sur ses yeux. Si les yeux sont sales, il sera permis de les laver avec trés peu d’eau. Après s’être habillé on dira les bénédictions du matin. Après s’être lavé les mains et avant de les essuyer on les élèvent, et on dit:

Baroukh ata Ado-nay élo-énou mélèkh a-Olam
achèr kidéchanou bémits-votav vétsi-vanou al nétilat
yadaim:
– Chaque fois qu’on satisfait a ses besoins
et après s’être lavé et essuyé les mains, on dira:

Baroukh ata Ado-nay élo-énou mélèkh a-Olam
achér yatsar èt a-adam békhokhma. Ouvara vo nékavim nékavim.
H’aloulim Haloulim. Galoui’ vé-yadoua lifné khissé khévodékha ché-
im yissatèm eHad mé-èm o im yipataH’ eHad méhém ey éfchar lé-
it-ka-yèm afilou cha-â eH’at. Baroukh ata Ado-nay rofé khol bassar
oumafli la-hassot:.

Eloay (on marque un temps d’arrêt), néchama
chénatata bi téora. Ata vérata. Ata yétsarta. Ata néfaH’ta bi. Vé-ata
méchaméra békirbi. Vé-ata atid litéla miméni. Oul-aH’azira bi lé-atid
lavo. Kol zémane ché-anéchama vékirbi mode ani léfanékha
Ado-nay ’ éloai vélo-é avotai cheata ou ribone kol ama-assim. Adone kol
anéchamot. Barouh ata Ado-nay amaHazir néchamot lif-garim
métim:

Baroukh ata Ado-nay élo-énou mélèkh a-Olam
anotén lassékh-vi bina lav-Hine ben yom ouvén lay1a
Baroukh ata Ado-nay élo-énou mélèkh a-Olam pokéaH’ Ivrim
Baroukh ata Ado-nay elo-énou mélékh a-Olam matir assourim
Baroukh ata Ado-nay élo-énou mélékh a-Olam zokéf kéfoufim
Baroukh ata Ado-nay élo-énou mélèkh a-Olam malbich öroumim
Baroukh ata Ado-nay élo-énou melekh a-Olam anotén la-ya-êf koaH’:
Baroukh ata Ado-nay élo-énou mélèkh a-Olam roka a-arèts al amaym:
Baroukh ata Ado-nay elo-enou mélèkh a-Olam amékhine mits-ade
gavere
Baroukh ata Ado-nay elo-enou melekh a olam cheassa ly kol tsarhay
Baroukh ata Ado-nay élo-énou mélèkh a-Olam ozèr israel bigvoura
Baroukh ata Ado-nay élo-énou mélèkh a-Olam Otèr Israel bétif-ara
Baroukh ata Ado-nay élo-énou mélékh a-Olam chélo Ossani goy

(les Femmes disent : Baroukh ata Ado-nay élo-ënou mélèkh a-ôlam chélo âssani go-ya:)

Baroukh ata Ado-nay elo-enou mélèkh a-Olam chélo assani avéd.

(Les Femmes disent : Baroukh ata Ado-nay élo-énou mélèkh a-ôlam chélo assani chifH’a:)

Baroukh ata Ado-nay élo-énou melekh a-Olam chélo Ossani icha

(Les Femmes disent : Baroukh ata adonay elo enou melehr aolam ché-assani kir-t.sono:)

Baroukh ata Ado-nay élo-énou mélékh a-Olam ama-avir H’evle
chéna mé-ênai nou out-nouma me-af-apenou
Vy-i ratsone mléfanékha Ado-nay
éloenou veloe avotenou chétargilénou bétoratékha. Vétad-bikénou
bémitsvotékha. ve-al tévi-éni lidé Hrate. Vélo lidé âverha. Vélo lidé
nissa-yone. Vélo lidé viza-yone. Vétar-Hikénou mi-yétsèr ara, Vétad-
bikénou béyétsèr atov outenenou le a ava le rhene oul-H’éssèd oul-raHamim be-
ênékha ouv-ené khol roenou. Végamlénou H’assadim tovim. Baroukh ata
Ado-nay gomèl Hassadim tovim le-amo Israel:
Ye-i ratsone miléfanékha Ado-nay
élo-énou véloé avotenou chétatsilénou a-yom ouv-khol yom va-yom me-
azé fanim.Me-adam ra, me icha raha, Mi-yétsèr rah,
MéHavér ra. Michakhén ra, Mipéga ra, Mé-a-yine ara.
Oumilachone ara.Mimalchinoute mehedoute chekere
miss neate Abire iote, mealila mimita mechouna.
Mehrolaym raym mimikerim raym
Midine kaché. Oumiba-al dine kaché. Ben chou-
ben berit. Ouvèn ché-éno ben berit, oumedina chel gueynam
Baroukh ata Ado-nay élo-énou mélèkh a-Olam
achér kidéchanou bémits-votav vétsivanou Al divré tora:
Véa-ârèv na Ado-nay élo-énou
et divré torate-kha béfinou ouv-fifi-yot Omékha bet israel. Véni-yé
anaH ‘nou vêtsé-étsaénou vétsé-étsaé tsé-étsaénou
koulanou yod-ê chémékha vélom-dé torate-kha
lichma.
Baroukh ata Ado-nay am-lamed tora lé-Omo israel:
Baroukh ata Ado-nay élo-énou rnelekh a-Olam acher baH’ar banou mikol a-
amim vénatane lanou èt torato.
Baroukh ata Ado-nay notén atora:

Vay-dabér Ado-nay èl moché lémor:
Dabèr èl a-arone vé-èl banav lémor ko tévar-khou èt
béné israel. Amor la-em: Yévarèkhekha Ado-nay vé-yich-
mérékha: Ya-èr Ado-nay . Panav élékha viH’ounéka:
Yissa Ado-nay . Panav élékha vé-yassèm lékha chalom:
Vé-ssamou èt chémi âl béné israel. Va-ani avar-khèm:

 

Commentaires Facebook