Sommes-nous seuls, avez-vous des amis

Amis: que veut dire ce mot aujourd’hui

Nous vivons un monde virtuel ou l’amitié ou même l’amour sont complètement formatés.

J’ai eu la chance de vivre une jeunesse sans wifi, sans portable, sans ordinateurs avec une chaine de télévision en noir et blanc.

J’ai même aussi joué aux billes avec des noyaux d’abricots.

Et aux informations, on parlait de français qui tuaient des arabes.

A cette époque, j’avais de vrais amis, que j’appelle encore aujourd’hui.

Je ne sais pas si c’est une autre vie ou une autre planète.

Dans quel monde on vit.

Quand je sors de chez moi sans mon téléphone portable, je panique….

Quand le wifi ne fonctionne pas, je panique…

Sans mon ordinateur, je ne sais plus écrire.

Quand à la télévision, il y a tellement de chaines, que je ne vois plus rien en direct, que du replay.

Et aux informations, c’est les arabes qui tuent les français

Je ne sais pas si c’est une autre vie ou une autre planète.

Heureusement, il y a les amis

J’ai plus de 15.000 amis qui me suivent sur facebook.

De temps en temps quelques personnes me reconnaissent et me parlent.

Ça me fait plaisir, c’est certain, mais ça ne ressemble pas à l' »amitié » la vrai,

Celle qu’on éprouve quand on rencontre physiquement des personnes avec lesquelles on a envie de passer un bon moment.

Demain dimanche, comme tous les dimanches, nous sommes un groupe d’illuminés qui déjeunons ensemble et nous refaisons le Monde.

Tous les matins, depuis près de 5 ans, je fais 9 kilomètres de marche rapide avec le même groupe. 1 heure et demie de rigolade et de bonne humeur.

Le Shabbat à la syna, quel plaisir de retrouver les même personnes pour 3 heures de communion shabbatique.

Au bureau, ou nous formons une équipe de joyeux drille prêt à rigoler à la moindre occasion.

Mais j’ai l’impression que c’est un plaisir de vieux.

Les  jeunes restes enfermés dans leurs jeux vidéo et leurs amitiés virtuelles.

Je ne sais pas si c’est une autre vie ou une autre planète.

Et l’amour dans tout çà.

Je suis effaré par une émission que j’ai vu dernièrement à la télévision, « Mariées au premier regard »

Mise à par le manque d’intimité et du voyeurisme,

Je suis choqué que les jeunes se mettent entre les mains de personnes chargées de leur trouver leur futur conjoint.

Après l' »Amour est dans le pré » ou des cultivateurs cherchent une épouse.

Sans compter sur la multitude de sites de rencontres pour permettre  de se retrouver.

Je ne sais pas si c’est une autre vie ou une autre planète.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.