Avenue Michel Bacos à Netanya

Qui est Michel Bacos, beaucoup de personnes ont oublié son nom ou ne le connaissent même pas.

Michel Bacos est le commandant de bord de l’avion Air France qui a été détourné sur l’aéroport d’Entébbé en Ouganda.

[su_youtube_advanced url= »https://youtu.be/k7_o2mx0m1c » rel= »no » theme= »light »]

Sur place une heure avant la cérémonie, je me suis entretenu avec des responsables israéliens.

Pourquoi Michel Bacos

Pour les israéliens, Michel Bacos est un héros, un juste

Michel Bacos était en charge du vol 139 qui a quitté l’aéroport Ben Gourion pour Paris, le 27 Juin 1976, avec une escale prévue à Athènes.

Pendant l’escale d’Athènes, quatre terroristes montent à bord :  deux Palestiniens du Front Populaire pour la Libération de la Palestine (FPLP) et deux Allemands de la Fraction Armée Rouge

Ces terroristes transportent des armes et des explosifs dans leurs sacs.

Le détournement a été effectué quatre minutes après que l’avion ait décollé d’Athènes en direction de Paris.

L’Avion fut détourné sur Benghazi en Libye ou faire le plein et ensuite parti pour Entebbé en Ouganda dont le président Idi Amin Dada s’est présenté comme médiateur.

Il avait annoncé aux otages : «Je suis votre ami, mais si vos pays n’acceptent pas l’ultimatum des Palestiniens, je vais donner l’ordre de vous exécuter. »

Récit du détournement

Les pirates ont pris nos passeports et cartes d’identité, ont lu les noms de chacun, les israéliens et ceux qui avaient des noms juifs ont été séparés des autres.

Les passagers non-juifs ont été libérés.

Les Allemands m’ont annoncé que nous allions aussi être libérés . J’ai rassemblé mon équipage et leur ai dit qu’il qu’il n’était pas question que nous quittions l’appareil et que nous allions rester avec le reste des passagers pris en otage.
Les membres d’équipage ont accepté immédiatement. J’ai dis aux pirates qu’aucun d’entre nous ne quitterait Entebbe tant que des passagers seraient encore dans l’avion.  

Ancien officier des Forces Françaises Libres, je ne pouvais imaginer un instant laisser ne serait-ce qu’un seul passager.

Le commandant Michel Bacos et tous les membres d’équipage d’Air France sont restés avec les otages, juifs et israéliens.

La libération des otages

4 jours plus tard, le raid de Tsahal sur l’aéroport d’Entebbe a commencé le samedi 3 juillet au soir à 11 h

Michel Bacos a été fortement marqué par les otages israéliens et leur certitude que jamais leur pays ne les abandonnerai.

La prise d’assaut a duré longtemps. Il a fallu environ 30 minutes, pour que les soldats de Tsahal tuent tous les terroristes et environ 20 soldats ougandais.
Une fois le périmètre sécurisé, Tsahal a fait sortir de l’avion tous les passagers.
Les otages sont montés dans un avion Hercule.
Les soldats ont apporté le corps de Sayeret Matkal )commandant) et Yonatan Netanyahou (frère de Bibi) , qui avaient été tués par un soldat ougandais .

Michel Bacos, le juste

2 semaines après le détournement, Michel Bacos a demandé de faire son premier voyage pour Israel, juste pour dompter sa peur.
J’ai aussi rencontré Benjamin Netanyahu, une fois,  lors d’un événement, nous avions été invités à Paris.
J’ai dit quelques mots sur le sacrifice de Yoni Netanyahu, et plus tard, il est venu vers moi et m’a serré la main
Aujourd’hui, la ville de Netanya lui rend hommage en nommant une grande artère à son nom.
Merci Myriam

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.