Apocalypse Option 2
Celle de : La voie de la repentance et de l’Amour

Quelques temps après la sortie de ce livre, dès lors que des signes seront apparus dans le ciel, en vague et en fréquence non connue jusqu’alors. Toute l’humanité sentira quelle est au bord
du gouffre, et que la troisième guerre mondiale est en voie de se déclencher. Et qu’il n’y a qu’une seule solution pour l’arrêter, qui est celle ci:
Que le Pape de Rome reconnaisse Israël officiellement, et demande à tous les pays arabes d’en faire autant, qu’il reconnaisse ouvertement que les prophéties ne sont pas terminées pour Israël, que le peuple juif est toujours peuple de l’alliance avec Dieu, et que si telle est la volonté de Dieu, qu’Israël ait sa terre, comme les textes l’ont toujours attesté, textes que l’Islam lui même avait à l’origine reconnus. Alors qu’officiellement: Terre lui soit donnée et que cela soit reconnu.
Alors en parallèle, certains grands de l’Islam feront entendre leur voix de sagesse, dont le roi du Maroc. Ils demanderont de revoir le point de vue de l’Islam sur la question de Jérusalem.
Un grand Mufti à Paris clamera pour la cessation de la haine gratuite envers Israël et les juifs, et incitera les jeunes des banlieues à cesser leurs méfaits contre les juifs et les lieux de cultes juifs, en prétendant soutenir la cause palestinienne, et sera suivi par beaucoup en Europe.
La guerre avec l’Iran et le monde arabe sera frôlée, de grand Muftis du monde entier, certains vivant en orient et d’autres en occident, s’élèveront avec courage contre l’intégrisme, et le clameront vers les masses des peuples Islamiques ignorantes de la vraie voie, et souvent influencées par les intégristes.
Ils reconnaîtront que ces derniers, participent à un complot, contre le Roi des rois, avec à leur tête lors de la dernière Méguilah : Mahmoud Ahmadinedjad, le nouvel Haman. Au

Gog et Magog 320

moment où celui-ci s’apprêtera à lancer ses bombes, une commission Iranienne, désirant la paix, et refusant l’intégrisme, perpètrera contre lui un coup d’état, et il sera arrêté à temps, pour : Complot contre le Roi des rois, contre Allah Elohim Dieu, pour avoir falsifié l’Islam. C’est un des grands secrets de la valeur numérique d’Allah, qui est de 66 en langue Arabe, nombre qui en hébreu est égal à : Ben David « Messie fils de David », et de Atomi « Atomique ».
Alors les juges des nations se concerteront, et décideront de trouver une solution vers une paix réelle. Si L’O.N.U prend décision alors de reconnaître Israël tout à fait officiellement.
Si le Pape donnant l’exemple, décide de blanchir totalement et ouvertement dans toutes les églises l’image que l’Eglise de Rome a propagée durant 16 siècles, de restituer les trésors du temple et ceux spoliés aux juifs durant l’inquisition, qui dorment dans les caves du Vatican.
Que dans toutes les églises il soit affiché le texte des dix points de Seelisberg, rédigé juste après la Seconde Guerre mondiale, par des ecclésiastiques catholiques et protestants, conscients de la terrible force de l’antisémitisme qui atteignit son apogée sous le IIIe Reich, se réunirent avec leurs collègues juifs pour préciser 10 points dans le but d’éviter « des présentations ou des conceptions fausses, inadéquates ou erronées… de la doctrine chrétienne ».
1. Souvenez-vous qu’un seul Dieu s’adresse à nous tous par l’Ancien et le Nouveau Testament.
2. Souvenez-vous que Jésus est né de mère juive, de la descendance de David et du peuple d’Israël, et que son amour et son pardon éternels embrassent son propre peuple et le monde entier.
3. Souvenez-vous que les premiers disciples, les apôtres et les premiers martyrs étaient juifs.
4. Souvenez-vous que le commandement fondamental du christianisme — aimer Dieu et son

Gog et Magog 321

prochain, déjà proclamé dans l’Ancien Testament et confirmé par Jésus — concerne et les chrétiens et les juifs dans toutes les relations humaines sans exception.
5. Evitez de donner une distorsion ou une mauvaise représentation du judaïsme biblique ou postbiblique dans le but de faire l’éloge du christianisme.
6. Evitez d’utiliser le mot « juifs » dans un sens exclusif pour désigner les ennemis de Jésus, et les mots « les ennemis de Jésus » pour désigner l’ensemble du peuple juif.
7. Evitez de présenter la Passion d’une manière qui attribue le caractère odieux de la mort de Jésus à tous les juifs ou à eux seulement. Seule une faction des juifs de Jérusalem ont exigé la mort de Jésus, et le message du christianisme a toujours été que ce sont les péchés de l’humanité qui étaient représentés par ces juifs, et que ce sont les péchés de tous les hommes qui ont conduit Christ à la croix.
8. Evitez de faire allusion aux malédictions scripturales, ou au cri d’une foule en colère : « Que son sang retombe sur nous et sur nos enfants ! » sans garder à l’esprit que ce cri ne compte pas face aux mots infiniment plus lourds de nôtre Seigneur : « Père, pardonne-leur, car ils ne savent ce qu’ils font. »
9. Evitez de promouvoir la notion superstitieuse que le peuple juif est réprouvé, maudit et destiné à la souffrance.
10. Evitez de parler des juifs comme si les premiers membres de l’Eglise n’avaient pas été des juifs.
Publié en 1947 par l’International Council of Christians and Jews.
Si les Arafat, leurs successeurs et leurs sbires se tapent sur la poitrine, si “les Ben Laden” et les “Sadam Hussein”, les Nasralah, les Mahmoud Ahmadinedjad, en font de même, se

Gog et Magog 322

corrigent, inversent leurs propos, partent en guerre “Djihad” contre leurs mauvais penchants, et leur haine gratuite envers celui qui est en quelque sorte leur frère aîné dans le Monothéisme.
Alors le passage à un nouveau monde se fera dans la sagesse, de Grandes Ecoles d’études : « centres de l’Unité » se construiront dans tous les hauts lieux des grandes religions, afin quelles
apprennent à se connaître, à s’aimer et à se respecter, en retirant, en modifiant, ou en corrigeant les points litigieux des textes sacrés pouvant être sujets à mauvaise interprétation, sur concertation de sages et de spécialistes dans tout les corps de doctrines. Si tout cela est fait, non seulement Gog et Magog sera révoqué et n’aura pas lieu, mais en plus tous les cataclysmes naturels, maladies et châtiments célestes de l’Apocalypse le seront aussi.
Alors la terre sera l’objet d’un contact avec le reste du Royaume de Dieu, alors il y aura paix sur la terre pour les hommes de bonne volonté, alors de nouveaux cieux se suspendront au
dessus de la terre. Et alors notre âme aussi sera dans la paix car fatiguée d’avoir trop guerroyée. Dieu ne veut point la mort des méchants, mais seulement qu’ils abandonnent leur mal, s’éloignent de leurs voies obliques, et reviennent à lui d’un cœur pur.
De 5766 à 5775 (2006-2015 de l’ère d’Exil) sera abordée la seconde période des Temps Messianiques: la mise en place du “Gouvernement de Sages”, et son affermissement de toute façon, mais cela succèdera à la voie de l’amour et de la repentance sincère.

De 5776 à 5786 (2016 à 2026 de l’ère d’Exil) sera abordée la troisième période des temps messianiques: préparation de l’Humanité nouvelle, à la « Découverte et à l’exploration de l’Univers du Royaume de Dieu par une humanité régénérée » ?
Après 5786, soit 2026 de l’ère d’Exil, l’Humanité entrera dans le troisième Gouvernement Messianique, selon le Sepher

Gog et Magog 323

Hakadmon “Le livre Primordial”, alors: “LES VERITES DES INITIES DEVIENDRONT DES SAGESSES D’ENFANTS”.