Amour et Liberté

Amour et Liberté sont les deux sentiments les plus importants de l’homme d’aujourd’hui.

Pour défendre sa Liberté l’homme est capable de mourir, comme par Amour, ces deux états méritent quelques réflexions.

Aimer sa liberté

Dès son plus jeune age, un enfant cherche à se libérer de l’emprise de ses parents comme de sa fratrie.

L’adolescent commence à aimer sa vie et ne cherche que sa liberté pour pouvoir l’explorer en toute tranquillité.

Le jeune homme, libéré de toute entrave, va vivre sa liberté sans limites.

Il n’aura d’autre repos que de trouver l’Amour.

Amour et Liberté, liés a tout jamais.

Liberté d’aimer

La Liberté d’aimer est le leitmotiv de l’homme devenu adulte.

Mais le besoin d’amour est très vaste.

Besoin de recevoir de l’Amour, comme de donner de l’Amour.

Mais la définition de l’Amour est variée, de l’Amour charnel que l’on peut avoir pour ses parents,

A l’Amour physique dans la recherche de l’être aimé jusqu’à l’amour irrationnel pour les enfants venant de cet amour.

Mais il y a aussi l’Amour de la vie, l’Amour de son travail comme l’Amour de ses loisirs.

La vie n’est qu’Amour, l’Amour que l’on a reçu comme celui que l’on va donner.

Amour et Liberté

Ces deux sentiments, sont-ils compatibles?

Doit-on se priver de Liberté quand on aime?

Es-ce que l’Amour est une prison dorée qui limite notre Liberté si chèrement gagnée?

Es-ce que la Liberté n’est pas autre chose que de s’aimer soi-même?

Beaucoup de questions et encore plus de réponses, car chaque individu, suivant son lieu de vie aura une réponse différente.

La réponse des israéliens

Un israélien comme un palestinien n’aura pas les mêmes besoins.

L’israélien moyen aura la Liberté de vivre comme celle d’aimer.

L’israélien religieux aimera tellement Hachem, que sa seule façon d’aimer sera de respecter tous ses commandements divins.

Et la privation de Libertés quotidiennes sera perçue comme une volonté de plaire à Hachem et ne sera pas considérée comme un privation.

Elle sera la conséquence de la Liberté de pensée et de choix de vie.

La réponse des palestiniens

Pour le palestinien, le choix est complètement différent.

Il y a bien sur le palestinien moyen qui ne rêve que de Liberté et d’Amour.

Mais l’endoctriné est privé de la Liberté la plus fondamentale, celle de penser, de réfléchir, de choisir sa vie.

Depuis son plus jeune age, il est programmé dans la haine de l’israélien.

Il n’a pas d’autre horizon, comme choix de vie que de haïr son voisin.

L’Amour est complètement absent de ses sentiments, au point que se transformer en martyr et de mourir est sa seule façon d’aimer la vie.

Et la récompense suprême en est l’Amour de 72 vierges au paradis, car l’Amour sur terre lui est complètement interdit.

Liberté et Amour, sont les seuls sentiments qui leur sont interdits

On peut comprendre cet Amour immodéré pour la mort.