Alyah de juillet

Rate this post

Alyah de juillet

Ce mois de juillet, c’est alyah de juillet, beaucoup de nouveaux olim qui vont arriver en Israel.

Arrivé depuis peu dans ce merveilleux pays, je vais essayer de vous donner quelques conseils.

L’arrivée au mois de juillet, c’est pratique pour beaucoup de chose, mais ce n’est pas l’idéal pour appréhender sa nouvelle vie..

Surtout si votre ville d’intégration est une ville côtière, car après une année de travail et de préparation à l’Alyah, vous allez très vite vous croire en vacances et prendre de mauvaises habitudes.

Maintenant vous êtes devenus Israélien, ce décor sera dorénavant le votre, alors essayer d’avoir des réflexes d’israélien et non de français en vacances.

Si vous avez déjà votre appartement, commencez à l’arranger pour y vivre, inscrivez vos enfants à l’école et inscrivez vous à l’oulpan.

Quelques conseils prodigués par un français qui s’est bien intégré

Téléchargez l’application sarfatit sur votre téléphone

Cliquez sur l’icône correspondant à votre téléphone

L’hébreu

Vous ètes maintenant en Israel, c’est un nouveau départ, une nouvelle vie.

Dans votre trousseau de clés, vous devez avoir deux autres clés très importantes pour bien s’intégrer.

La première chose, c’est d’oublier la France. Je ne dis pas e la rejeter, mais d’en oublier la façon de vivre et ses facilités financières. Contrairement à la France, rien n’est du, tout ce mérite.

La société israélienne, son économie se base sur le travail et non sur l’assistanat. Il y a très peu de chômage et tout le monde peut travailler.

Ici, il n’y a pas d’âge pour apprendre, vous pouvez constamment vous recycler et réapprendre d’autres métiers.Rien n’est figé.

L’autre clé pour bien s’intégrer, c’est l’hébreu.

C’est fondamental. Sans hébreu vous ne réussirez jamais à vous intégrer, c’est à dire avoir un métier digne de vous et qui vous rendra cette fierté de réussir.

Réussir en Israel, c’est possible si ces deux conditions sont réunies

Avec l’hébreu, vous trouverez très vite du travail et vous pourrez évoluer dans la société israélienne à toute vitesse.

A moins de venir avec beaucoup d’argent et la , attention, vous risquez d’en perdre beaucoup car les règles de travail sont très rigoureuses et vous devrez toujours respecter ces 2 règles fondamentales

  • Oublier vos habitudes françaises
  • Parler parfaitement l’hébreu

Oubliez aussi ce réflexe de la Galout “c’est pas grave, c’est un juif”. Ici il n’y a que des juifs.

Autre remarque, essayer d’avoir des amis israéliens, les israéliens ont beaucoup de défauts mais ils ont le cœur sur la main et seront les premiers à vous aider et vous conseiller contrairement aux français qui souvent ont les mêmes problèmes que vous.

Un dernier conseil, pour vos enfants.

L’école en Israel est très différente de l’école française.

En France on vous demande de faire un travail et on vous note, Israel on vous suggère de faire ce travail et c’est tout.

Les élèves israéliens sont très vite responsabilisés et sont autonomes, ils tutoient leur maitresse et savent ce qu’ils doivent faire.

Israel, ce n’est pas des vacances éternelles, l’école c’est ce qui va vous structurer pour votre service militaire, votre chemin a vous pour devenir de vrais israéliens.

Behatsalaha pour votre nouvelle vie

Beaucoup de renseignement précieux dans l’appli sarfatit

Téléchargez l’application sarfatit sur votre téléphone

Cliquez sur l’icône correspondant à votre téléphone

2018-07-09T05:44:42+00:00 juillet 9th, 2018|Categories: alyah Réalité, France, Israel|0 Comments

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer