Airbnb refuse de louer en Judée Samarie

La plateforme de réservation de logements en ligne Airbnb a annoncé lundi qu’elle renonçait à faire des offres dans les colonies israéliennes de Cisjordanie occupée.

Sous la menace des palestiniens qui ont menacé en 2016 de poursuive Airbnb pour ses activités en Cisjordanie en accusant le site de proposer à la location des logements situés dans des colonies et de les présenter comme localisés en Israël.

L’ONG Human Rights Watch (HRW) a indiqué qu’elle allait rendre public mardi un rapport intitulé «Bed and Breakfast en terre volée» pour dénoncer les activités d’Airbnb dans les colonies.

Le nom « Cisjordanie » vient de la Jordanie qui avait occupé ce territoire. Donc Cisjordanie est le nom d’un territoire occupé par la Jordanie, un pays arabe qui a signé un traité de Paix avec Israel sans exiger la restitution de ce territoire.

Cette région s’appelle la Judée-Samarie. Et Judée, le royaume de « Judée »est l’origine du mot « Juif »

Téléchargez l’application sarfatit sur votre téléphone

Cliquez sur l’icone correspondant à votre téléphone

Comment distinguer un Juif d’un Arabe

Comment distinguer un Juif d’un Arabe dans le site de Airbnb.

Pour Airbnb, la Cisjordanie est un territoire palestinien occupé par l’armée israélienne depuis plus de 50 ans. Les colonies qui y sont construites par Israël sont considérées comme illégales par la communauté internationale qui les voient comme l’un des principaux obstacles à la paix.

Ils rentrent dans le double langage de Abbas qui répète à qui veut l’entendre que si la Palestine était reconnue, il y aurait la paix dans le monde.

Dans une ville comme Hebron en Judée-Samarie, vivent des Juifs et des Arabes.

Certains peuvent louer, certains ne peuvent pas louer.

On va trouver des annonces comme  » Arabe loue appartement à des Arabes, Juifs interdits »

En 40 pendant l’occupation, Louis Vuitton avait écrit en vitrine « Interdit aux Juifs et aux chiens »

Comment accepter aujourd’hui ces actes antisémites

Comment une entreprise internationale peut céder au chantage du BDS et oser interdire a certains juifs d’avoir les mêmes droits que les autres.

Comment ne pas appeler cette interdiction ANTISEMITISME

Le ministre israélien du Tourisme Yariv Levin a immédiatement dénoncé dans un communiqué la décision «honteuse et malheureuse» d’Airbnb. «Notre ministère a commencé à préparer des mesures immédiates pour limiter les activités d’Airbnb» en Israël.

Le ministre de la Sécurité intérieure, Gilad Erdan, a appelé tous «ceux qui sont affectés d’envisager de porter plainte contre Airbnb», en se basant sur une loi israélienne contre le boycott de l’Etat hébreu.

Si nos articles vous intéressent

Téléchargez l’application sarfatit sur votre téléphone

Cliquez sur l’icone correspondant à votre téléphone

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.