Your search results

18 mois pour Elor

Posted by marc on 23 février 2017
| 0

18 mois pour Elor

Le verdict viens de tomber. C’est l prison, 18 mois pour Elor Azaria.

Au delà du jugement que je me refuse de commenter, je me pose réellement la question sur cette nouvelle façon de commenter l’actualité des médias, aussi bien nationaux qu’internationaux.

C’est un procès qui a fait beaucoup de mal à Israël, aussi bien dans l’opinion, qui est complètement divisée et par l’image d’Israël a travers le monde, qui est entaché par cette situation et par les médias arabes qui vnt en faire une fixation sur la “barbarie” de l’armée israélienne.

Cette affaire aurait du se traiter, en huis clos, au sein d’un tribunal militaire. Avec le secret militaire.

Quel verdict ?

Les 18 mois pour Elor Azaria n’ont aucune valeur. Si le meurtre était prémédité , il aurait du avoir 20 ans, sinon il aurait du être innocenté et être libéré de suite.

Ecoutez ce commentaire du journaliste qui est clairement anti israélien.

Les juges ont donnés leur sentence, non par jugement des faits, mais vis à vis de l’opinion “mondiale” qui attend ce verdict.

18 mois, ça ne veut absolument rien dire.

C’est une condamnation de principe pour contenter ceux qui voulait une condamnation pour l’exemple et pour défendre leurs idées  et leur morale. Mais c’est eux qui ont fait le plus de mal à Israël par leur acharnement contre ce soldat qui n’est que l’instrument pour critiquer le gouvernement actuel.

C’est une condamnation de principe pour contenter ceux qui voulait innocenter Elor, qui est devenu un héros pour beaucoup de personnes. Mais qui fait aussi beaucoup de mal à Israel, qui va être jugé de complaisant envers un criminel par tous les antisémites du monde.

C’est une condamnation de principe qui n’attends plus que la grâce présidentielle pour terminer cette mascarade D’où le seul et unique perdant est Israël.

Doit on juger

Aujourd’hui sur la toile on glorifie un gamin de 10 ans qui égorge un homme, sans en faire le moindre commentaire.

Aujourd’hui sur la toile on montre  une femme se faire décapiter dans un pays dit modéré sans émotion ^particulière.

Aujourd’hui sur la toile on ne compte plus les centaines de milliers de morts en Syrie, ou la France donneuse de morale a une part de responsabilité en fournissant des armes qui sont généralement détournées.

Aujourd’hui sur la toile, on s’indigne sur une personne blessé par un policier, avec une visite présidentielle, mais pas un mot sur un policier gravement blessé par des manifestants.

Les médias

Aujourd’hui j’accuse les médias de mal informer les gens. Pour concurrencer la toile, qui réagit très vite, ils mettent en évidence des informations nauséabonde pour pouvoir exister.

Les accusations contre Bibi en Israël.

Les accusations contre les candidats a la présidentielle en France.

les accusations contre Trump qui vient d’être élu.

Mais les vrais problèmes sont occultés parcequ’ils ne font pas vendre

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

  • 4,15
    EUR +0,04%
    3,51
    USD –0,02%